Comment construire selon le plan local d’urbanisme (PLU) ?

PLU

 

 

 

 

 

 

C’est le Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou carte communale qui régit l’ensemble des règles applicables sur les terrains. Différent d’une commune à l’autre, le PLU doit être consulté avant toute demande de construction. Pour cela, rendez-vous à la direction de l’urbanisme de la mairie dont dépend votre terrain ou consultez le PLU en ligne s’il est disponible.

En règle générale, le PLU se compose de 4 zones :

  • zone U : terrains urbanisés
  • zone AU : terrains à urbaniser
  • zone N : espaces naturels (forêts, espaces verts…)
  • zone A : terrains agricoles.

Les nouvelles constructions doivent obligatoirement se conformer aux articles du PLU :

  • caractéristiques du terrain : aspects géologiques et géomorphologiques (présence de carrières ou de galeries, zones inondables…)
  • accès à la voirie : desserte (rue, chemin…) et raccordements aux différents réseaux (tout-à-l’égout, eau, électricité, gaz, télécom…)
  • implantation de la future construction : en tenant compte des limites séparatives avec les constructions voisines et les terrains limitrophes
  • coefficient d’occupation au sol (COS) : densité de la construction sur le terrain
  • emprise au sol : surface au sol constructible
  • hauteur maximale de la construction : hauteur limite à l’égout du toit
  • aspect extérieur : coloris et types de matériaux de construction pour les parties visibles (couverture, fenêtres, enduit…)
  • stationnement : nombre de places de stationnement à réaliser
  • espaces verts : nombre minimal d’arbres ou d’arbustes à planter, plantations autorisées.

Si vous avez aimez cet article, merci de laisser un petit commentaire ou de cliquer sur j’aime :).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *